Bluff, comment bluffer au poker?

C’est la technique principale du poker et certainement la plus connue, le bluff est la première technique à maitriser pour savoir bien jouer au poker.

Comment le mettre en place ?

Bluffer consiste à jouer de manière à ce que votre adversaire pense que vous avez un bien meilleur jeu que dans la réalité. Parce que ce qui importe au poker n’est pas ce que vous avez en main mais ce que vos adversaires pensent que vous avez.

Bluffer ne veut pas dire miser le plus possible pour faire peur à tout le monde, car à la longue vous serez payer et vous quitterez la table dans les premiers.

Comment bluffer ?

Il y a deux choses principales à travailler : ce que vous dites et comment vous le dites.

  • Ce que vous dites d’abord : vos mises ne doivent pas être trop élevées, car l’important est d’être payé au moins une fois au premier tour de bluff, car un bluff qui rapporte zéro, n’est pas un bon bluff (au poker le gagnant n’est pas celui qui gagne le plus de manches).
  • Ensuite, il y a comment vous le dites : si vous tardez trop pour miser, vos adversaires comprendront qu’une technique louche se cache sous votre jeu. Si vous êtes trop rapide,  l’effet sera le même : vos adversaires penseront que vous êtes sur de votre technique. Donc prenez le temps de la réflexion mais pas trop.

Il y a aussi des petits gestes qui peuvent vous aider à bluffer, des rires en coins, un air sur de vous, amusé et moqueur. Bref le bluff n’est pas aussi simple que l’on peut le croire.

Les dangers du bluff

Il y a plusieurs précautions à prendre avant de bluffer :

  • Ne jamais bluffer un débutant, car il connait mal les différences de comportement entre un joueur qui joue avec une grosse main et un qui joue par dépit (surtout sur Internet où les expressions corporelles sont nulles).
  • Si vous jouez sur un table à faible mises (1 ou 2$^), le bluff est proscrit, car il n’est pas assez dissuasif.
  • Bluffer lorsque le flop a un potentiel de couleur ou de quinte. Jouez comme si vous avez les cartes manquantes, cela sera plus crédible.
  • Le bluff réussira d’autant plus qu’il reste peu de monde à la table. Si vous cherchez à bluffer trois, quatre voir plus cela sera quasi impossible pour vous de vous en sortir.
  • Bien sur, la principale erreur à éviter est de bluffer sans arrêt, car la force d’un bluff se réduit au fur et à mesure des essais vains des tours précédents.

Quand bluffer ?

Le bluff diffère que vous soyer au pré-flop, au flop ou a la river.

Lors du pré-flop, bluffez seulement si vous parlez juste avant les blindes et que tout le monde s’est couché, pour voler les blinds (surtout si vous misez gros).

Au flop, impossible de bluffer, le pot est encore incertain et les cartes sur la table peuvent offrir encore trop de possibilités aux joueurs.

A la river,  là vous pouvez y aller et tenter le tout pour le tout, tout en suivant les recommandations (surtout sur le potentiel du flop).