Le déroulement d’un coup de Poker Texas Hold’em No Limit

Une fois que vous maîtrisez les règles du poker, qui sont globalement très faciles à assimiler, il faut bien comprendre comment se déroule un coup. La psychologie et les stratégies viennent par la suite compléter ces bases qu’il faut connaître.

Le premier tour

Le dealer (ou le croupier) distribue d’abord deux cartes à tous les joueurs.

Les enchères sont alors ouvertes et une fois que tous les joueurs qui désirent continuer (estimant que leur main vaut le coup) ont posé la même somme sur le tapis, le croupier peut placer le flop. Les joueurs n’étant pas satisfait de leur main peuvent alors décider de rejeter leur main et ainsi sortir de la partie le temps du tour. Pour choisir le meilleur site de poker par la suite, faîtes confiance aux meilleurs guides.

Le Flop

Dans la continuité du jeu de cartes du premier tour, le croupier « brûle » (to burn) la première carte (pour éviter tout comptage des cartes) puis pose trois cartes au centre du tapis. Ce flop est commun aux joueurs. Après ces trois cartes, un nouveau tour d’enchères commence avec les mêmes règles que lors du premier tour (même montant à la fin et possibilité de sortie).

Le Turn

Une fois les joueurs décidés sur le montant des sommes (il faut que chaque joueur qui veut continuer ait placé le même nombre d’argent, donc la même quantité de jetons sur la table), le croupier pose une quatrième carte sur le tapis après avoir brûlé une carte à nouveau.

C’est souvent lors de ce tour que les mains prennent forme et les joueurs voient s’il est bon de continuer ou non.

Un nouveau tour d’enchères débute et avec la notion de No Limit. Les sommes peuvent très vite devenir importantes lors de ce tour.

La River

Après avoir brûlé une troisième et dernière carte, le croupier pose l’ultime carte du pot. Les mains sont donc complètes et après un ultime tour de mises, le verdict tombe.

L’abattage

Les joueurs montrent alors leurs mains (s’il n’en reste qu’un, il n’est pas forcé de montrer sa main) pour compléter les cinq cartes présentes sur le tapis. Le joueur avec la meilleure main remporte la totalité du pot. S’il y a égalité sur les combinaisons, c’est la carte haute qui détermine le vainqueur.

La plus haute carte n’entre pas en compte dans la combinaison, si celle-ci comprend moins de cinq cartes. S’il y a égalité sur la carte haute (notamment si elle est au centre du tapis), alors le pot est divisé selon le nombre de joueurs à égalité.

Les fonctions de dealer, small blind et de big blind changent alors dans le sens des aiguilles d’une montre pour pouvoir débuter une nouvelle partie.

La partie se termine lors qu’il ne reste plus qu’un joueur autour de la table et que tous les autres ont été sortis les uns après les autres.

En fonction du niveau des joueurs, on ne joue pas pareil. Il est ainsi très fréquent de voir les joueurs professionnels faire « all-in » avant même le Flop.

A un niveau plus faible, il existe aussi des différences entre les types de joueurs en fonction d’une pléiade de critères (niveaux des adversaires, nombre de joueurs, position, moment de la partie, montant du buy-in, etc…).