Etre sponsorisé par une room de poker, c’est possible ?

C’est le rêve de tout joueur de poker. Être « sponsorisé » au poker signifie littéralement être payé par une salle de poker pour jouer à son jeu favori. Ainsi, vous n’aurez plus à payer les frais d’inscriptions de plusieurs dizaines de milliers de dollars pour chacun des gros tournois de l’année ni à payer vos frais de déplacement et les dépenses annexes. Nous allons vous expliquer comment se faire sponsoriser par un site de poker pour ne plus payer les droits d’entrée !

Jouer, jouer…mais aussi gagner !

La manière la plus répandue pour être sponsorisé est d’obtenir de très bons résultats et se faire remarquer par une « room ». Ainsi, en gagnant les satellites organisés par le site de poker en ligne, il vous enverra ensuite jouer pour une somme modique aux plus grands tournois internationaux. Se qualifier pour un de ces tournois par un satellite est en quelque sorte la première étape. La seconde s’avère plus aléatoire… Les plus grands noms du poker sont sponsorisés non seulement en fonction de leurs résultats, mais aussi surtout pour leur notoriété dans le milieu du jeu. Se faire sponsoriser ne signifie pas uniquement avoir de bons résultats. Si vous n’avez pas la chance de gagner ces plus grands tournois, un charisme naturel et un style de jeu particulier peuvent attirer l’attention des chasseurs de têtes.

En payant les frais de tournois, le backer reçoit entre 60 et 80% des gains. Une pratique dite de « stacking » de plus en plus répandue qui peut cependant couter très cher. Récemment le jeune joueur hollandais Constant Rijkenberg, gagnant du tournoi de San Remo en 2009 organisé par l’EPT a du remboursé tous ces investisseurs pour un montant total de 2.5 millions d’euros. Les 1,5 millions de gains de sa victoire sont vite partis en poussière !

Le début d’une vie de gambling.

Si PokerStars et FullTiliTpoker obtiennent le plus grand nombre de joueurs, c’est aussi parce qu’ils sponsorisent les plus grands noms du poker. Phil Ivey, Gus Hansen, Mike Matusow ou encore des stars des Cashs Games en ligne comme Patrick Antonious ou le phénomène Tom « Durrrr » Dwan ont tous signé chez Full Tilt Poker. Si bien sur la « voie royale » pour obtenir un sponsoring automatique reste de gagner le plus prestigieux des tournois de poker de l’année, à savoir le Main Event du WSOP, les nombreux petits sites de poker en ligne cherchent toujours la perle rare qui pourra faire booster leur chiffre d’affaires.

Vous avez toutes les cartes en main pour épater la galerie, c’est le seul conseil que l’on puisse, en définitif, vous donner.